Nomination chez ERA: Walter Raes devient associé

by Luna

Communiqué de presse

Partenaire de communication :
Jeroen Nedergedaelt chez Luna
+32 485 64 82 36
jeroen@luna.be

Nomination chez ERA: Walter Raes devient associé

Malines, le 7 septembre 2021 – Walter Raes (59 ans) rejoint Expense Reduction Analysts (ERA) en tant qu’associé. Après avoir travaillé à l’étranger durant près de dix ans, il revient en Belgique, fort de ses 30 années d’expérience dans des fonctions de direction à l’international au sein de diverses sociétés commerciales. En tant qu’associé chez ERA, Walter Raes sera responsable de l’optimisation des coûts et des processus de grandes entreprises internationales dans divers secteurs.

Walter Raes possède déjà une solide expérience en matière de management dans divers secteurs de «dépenses indirectes» – tels que le matériel de bureau ou d’autres domaines similaires. En tant qu’associé chez ERA, Walter Raes défend une approche plus large et générale, en combinaison avec les expertises plus spécialisées des autres associés. Il peut également s’appuyer sur ses précédentes expériences afin de réaliser chez ERA diverses économies sur des services ou produits dont il était précédemment fournisseur.

La société ERA peut se targuer d’une longue expertise dans l’analyse d’un large éventail de catégories de coûts: la maintenance, la sécurité, l’IT & les télécoms, la flotte automobile, l’impression, le transport, le traitement des déchets, l’énergie, les assurances… ERA propose ainsi, grâce à une analyse détaillée, des pistes réalistes afin de réduire les coûts, d’améliorer le réseau et/ou d’optimiser les processus. Les domaines qui se prêteront le mieux à une collaboration sont ensuite examinés conjointement par ERA et le client.

Selon Walter Raes, ERA offre une opportunité unique à tout CEO: «Il dispose d’une référence externe qui lui garantit une base de coût compétitive, au sein de chaque marché local sur lequel son entreprise est active». Par ailleurs, les clients d’ERA sont toujours gagnants puisque toute la collaboration se base sur la formule no cure no pay.»

«Avec l’arrivée de Walter Raes, nous accueillons un associé qui souhaite se concentrer spécifiquement sur les entreprises internationales», souligne Johan Van Delm, Co-Country Manager Belgique & France chez Expense Reduction Analysts. «Il connaît plusieurs secteurs qui représentent des catégories de coûts importants pour nous, ce qui renforce davantage notre capacité à aider nos clients à faire des économies.»

Le parcours de Walter Raes, Limbourgeois et citoyen du monde

Après avoir obtenu son diplôme d’ingénieur commercial, Walter Raes a débuté sa carrière en tant que Sales Manager Overseas chez Barco. Il a ensuite évolué comme Managing Director de Papyrus Benelux, puis comme COO du groupe ECF à Paris et enfin comme Managing Director du négociant en papier allemand Paperlinx. De 2014 à 2020, Walter Raes a été Managing Director Europe de l’entreprise Lyreco à Valenciennes. Au sein de cette société spécialisée dans les solutions de bureaux et de postes de travail, il était responsable des activités opérationnelles générales liées au réseau de la chaîne d’approvisionnement.


Vous souhaitez de plus amples informations ou une interview ?

Veuillez contacter Jeroen Nedergedaelt chez Luna:
jeroen@luna.be ou +32 485 64 82 36

À propos d’Expense Reduction Analysts

Expense Reduction Analysts (ERA) a été fondée en 1992 en tant que société de conseil internationale et opère aujourd’hui dans 40 pays. Les consultants d’ERA sont spécialisés dans la réduction des coûts non stratégiques des entreprises. Grâce à sa formule “No cure, no pay”, ERA connaît un succès croissant : l’organisation compte actuellement plus de 750 consultants dans le monde, dont plus de 550 en Europe et 17 en Belgique.
La liste de ses clients belges comprend désormais des noms provenant de secteurs très variés, tels que le commerce de détail (dont Decathlon), les médias (dont JCDecaux), le secteur financier (dont la Banque Degroof Petercam), l’industrie (dont Knauf), les services informatiques (dont Cegeka), les soins de santé (une vingtaine d’hôpitaux et une centaine de maisons de repos), l’enseignement (dont la British School of Brussels) et le secteur non marchand (dont la Fondation Roi Baudouin).