ARAG appelle l’OBFG à collaborer afin de rendre notre système juridique accessible à tous

Communiqué de presse

Partenaire de communication:
Isabelle Schmit chez Luna
Tél: +32 2 658 02 93
Gsm: +32 495 59 38 06
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

 
ARAG appelle l’OBFG à collaborer afin de rendre
notre système juridique accessible à tous
 
Bruxelles, le 13 mars 2019 – L’assureur spécialisé en protection juridique, ARAG, appelle l’OBFG, l’Ordre des Barreaux Francophones & Germanophone, à collaborer afin de rendre notre système juridique accessible à tous. L’OBFG a initié une procédure contre ARAG. La liberté de choix de l’avocat des clients serait remise en question. L’affaire est introduite aujourd’hui devant le Tribunal de l’Entreprise de Bruxelles. ARAG assure l’OBFG que le libre choix de l’avocat est absolument garanti. C’est d’ailleurs l’un des piliers d’ARAG qui appliquait le libre choix de l’avocat avant que la législation ne l’impose.
 
Comment l’assistance juridique fonctionne-t-elle pour les clients ? 
 
Lorsqu’un client d’ARAG souhaite faire valoir les droits issus de son assurance Protection Juridique, une procédure est d’abord lancée en vue de parvenir à une solution amiable. ARAG emploie des juristes qui ont une expérience préalable pertinente du barreau, et ce dans toutes les spécialisations couvertes par son assistance juridique. Ces ex-avocats soutiennent les clients lors de la négociation. Si le résultat escompté n’est pas atteint et que la procédure débouche sur un procès, il faut faire appel à un avocat inscrit au barreau. Le client choisit alors son propre avocat. 
 
Il n’est pas aisé de faire le choix d’un avocat. Si le client ne sait pas d’emblée à qui s’adresser et qu’il demande un conseil, ARAG met à sa disposition une liste d’avocats. La liste comprend des avocats dans les diverses spécialisations de chaque arrondissement judiciaire que compte notre pays. 
 
L’appui d’un avocat expérimenté augmente significativement les chances d’obtenir de meilleurs résultats plus rapidement. Ainsi, en collaborant avec un avocat suggéré par ARAG, qui convient à la situation spécifique vécue par le client, ARAG octroie un avantage supplémentaire, sous la forme d’un plafond plus élevé pour la totalité des frais du dossier. Selon le domaine concerné par le dossier, il y a toujours un plafond de dépenses qui est prévu. Le client peut introduire ses frais auprès d’ARAG : tant ses frais d’avocat, que les frais issus de services et coûts connexes comme les frais d’expert ou d’huissier de justice, jusqu’à ce que le plafond soit atteint. Ce sont souvent les experts qui grignotent une grande part du budget alloué. Le plafond standard suffit dans plus de 90% des cas pour parvenir à une solution.
 
Plus de 90% des dossiers sont résolus dans le cadre du budget standard
 
«Le plafond standard de dépenses fixé par type de problématique suffit pour parvenir à une solution satisfaisante dans plus de 90% de nos dossiers», souligne Mireille Urlus, CEO d’ARAG Belgique. «Nous invitons les avocats des barreaux francophones & germanophone à prendre connaissance des possibilités pour travailler avec nous. Ensemble, nous pouvons donner accès à un plus grand nombre de particuliers et de PME à notre système juridique. Et la démocratisation de la justice est ce qui importe finalement», conclut Mireille Urlus. 
 
Si vous souhaitez de plus amples informations ou une interview,
veuillez contacter Isabelle Schmit chez Luna:
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., +32 2 658 02 93 ou +32 495 59 38 06
ou Elsie Van Linthout chez Luna: This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., 0475 26 01 03
 
À propos d’ARAG
 
ARAG est un assureur international fondé en Allemagne en 1935, avec l’ambition d’offrir à ses clients un accès plus aisé au système judiciaire. Le fondateur, Heinrich Faßbender, avait pour devise: «Tout individu doit pouvoir faire valoir ses droits et pas uniquement celui qui est en mesure de payer». Le groupe est actif dans 17 pays, principalement en Europe mais également aux Etats-Unis ainsi qu’au Canada. ARAG emploie plus de 4.000 collaborateurs à travers le monde et génère un chiffre d’affaires annuel d’environ 1,6 milliard d’euros.
 
ARAG est actif en Belgique depuis 1965 et est spécialisé dans les assurances Protection Juridique. ARAG travaille à cet effet avec un réseau de plus de 2.800 courtiers. Le siège social belge est établi à Bruxelles et emploie 72 personnes. ARAG Belgique a perçu au total 25 millions d’euros de primes d’assurance en 2017. ARAG est le dernier assureur Protection Juridique 100% indépendant en Belgique. Un gage d’impartialité pour défendre chaque assuré. 
 
TOP