ARAG lance la première assurance Protection Juridique pour les litiges liés à la construction et au divorce

Communiqué de presse


Partenaire de communication :
Jelle Couder chez Luna
Tél: +32 2 658 02 79
Gsm: +32 496 83 01 72
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 
 
ARAG lance la première assurance
Protection Juridique pour les litiges
liés à la construction et au divorce
 
  • Première assurance Protection Juridique dans la lignée du projet de loi Geens
  • Déductibilité fiscale en vue
 
Bruxelles, le 20 décembre 2018 – ARAG LegalU est la première assurance Protection Juridique en Belgique à couvrir aussi les litiges contractuels en matière de construction et les litiges en matière de divorce. Le spécialiste et indépendant ARAG prévoit en outre plusieurs modules dans le cadre de LegalU permettant de composer une assurance sur mesure. De plus, moyennant quelques légers ajustements, ARAG LegalU sera fiscalement déductible une fois que l’avant-projet  du ministre de la Justice Koen Geens aura été approuvé. Il s’agit en outre de la première assurance Protection Juridique à tirer parti des opportunités de cet avant-projet de loi. ARAG espère bien entendu que les remous actuels au sein du Gouvernement n’empêcheront pas cette belle avancée pour le citoyen.
 
Avec son nouveau produit LegalU, ARAG est le premier assureur à offrir une assurance Protection Juridique qui couvre également les litiges contractuels en matière de construction et les litiges en matière de divorce. ARAG est ainsi le premier assureur Protection Juridique à mettre sur le marché un produit en ligne avec le récent avant-projet de loi du ministre de la Justice Koen Geens. Cet avant-projet vise à rendre ce type d’assurances intéressant sur le plan fiscal à l’avenir. Le but de ce projet est de faire en sorte que les assurances Protection Juridique soient accessibles à un plus large public et d’ainsi garantir un meilleur accès au système judiciaire.
 
ARAG souhaite aussi toucher les jeunes avec LegalU. «De nombreux jeunes ne voient pas l’utilité de souscrire à une assurance Protection Juridique», explique Mireille Urlus, CEO d’ARAG Belgique. «Mais comme ils peuvent adapter notre pack en fonction de leurs besoins, nous rendons cette assurance plus intéressante à leurs yeux. Notre police couvre déjà des volets comme le cyberharcèlement ou les achats en ligne frauduleux via la garantie Web@ctive. Cela ne veut toutefois pas dire que LegalU ne s’adresse pas aux autres tranches d’âge. Nous voulons soutenir nos clients tout au long de leur vie. La police peut par exemple être adaptée quand les clients prennent leur pension. Notre mission est de faire en sorte que la Protection Juridique soit accessible au plus grand nombre, et LegalU pousse notre démarche un cran plus loin.»
 
LegalU fonctionne avec un module de base obligatoire, «Consumer & Home», qui, en plus des couvertures standard, couvre également les litiges contractuels en matière de construction. Au module de base peut venir s’ajouter un module «Family & Government», qui couvre les problèmes administratifs, mais également les litiges liés à un éventuel divorce. Le module «Income» protège les revenus, tandis que le module «Mobility» couvre les litiges en lien avec la mobilité au sens large. Le prix de LegalU varie selon que le client soit isolé ou vive en famille, et selon qu’il soit déjà propriétaire ou non de son habitation. Chaque client peut donc composer la couverture qui lui correspond au mieux, au juste prix.
 
La Protection Juridique qui couvre les cas de divorces et les litiges contractuels en matière de construction est une première. «Ces deux couvertures exclusives rendent nos assurances encore plus intéressantes», affirme Mireille Urlus. «Quand les Belges font appel à un avocat, c’est souvent pour un divorce ou pour des problèmes liés à un chantier de construction. Nous constatons également que c’est à ce sujet que nos clients se font le plus de soucis. Avec une assurance comme LegalU, ils sont d’emblée plus sereins s’ils se retrouvent dans une situation délicate.»
 
Déductibilité fiscale
 
ARAG prévoit également la potentielle future déductibilité fiscale de LegalU. La formule est en effet quasi conforme aux exigences de l’avant-projet de loi du ministre de la Justice Koen Geens visant à accorder une déductibilité fiscale liée à la souscription d’une assurance Protection Juridique. Cet avant-projet a été récemment approuvé par le Conseil des Ministres, mais doit encore être adopté par le Parlement.
 
Une fois que le projet sera passé par tous les rouages légaux, les clients pourront prétendre à une réduction d’impôt de 120 euros par an, à condition de souscrire à trois modules de LegalU («Consumer & Home», «Income» et «Family & Government»). «Cela rend la justice plus accessible», souligne Mireille Urlus. «L’avant-projet de loi de Koen Geens s’inscrit parfaitement dans notre mission: permettre à un maximum de nos concitoyens de pouvoir défendre leurs droits.»
 
Selon Mireille Urlus, la crainte selon laquelle cet avant-projet de loi donnerait lieu à un plus grand nombre de procès, justement en raison du meilleur accès à une assurance Protection Juridique, est infondée. «Une assurance Protection Juridique est bien plus qu’un simple accès à un avocat. Nous disposons d’une équipe de juristes qui ont tous une expérience au barreau. Nous sommes déjà en mesure de résoudre des différends grâce à la concertation et à la médiation, sans qu’un procès ne soit nécessaire. Et c’est encore plus vrai dans les litiges en matière de construction et en matière de divorce. Dans le cadre d’un divorce, il est souvent nécessaire de restaurer un dialogue, tandis que dans un problème lié à la construction, chaque partie a intérêt à ce que les travaux ne restent pas trop longtemps à l’arrêt.»
 
Si l’intervention d’un avocat devait être nécessaire, comme il se doit ARAG en garantit le libre choix par l’assuré et ce dans le respect de la législation européenne et belge en la matière.
 
Si vous souhaitez de plus amples informations ou une interview,
veuillez contacter Jelle Couder chez Luna:
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it., +32 2 658 02 79 ou +32 496 83 01 72
 
À propos d’ARAG
 
ARAG est un assureur international fondé en Allemagne en 1935, avec l’ambition d’offrir à ses clients un accès plus aisé au système judiciaire. Le fondateur Heinrich Faßbender avait pour devise: «Tout individu doit pouvoir faire valoir ses droits et pas uniquement celui qui est en mesure de payer». Le groupe est actif dans 17 pays, principalement en Europe mais également aux Etats-Unis ainsi qu’au Canada. ARAG emploie plus de 4.000 collaborateurs à travers le monde et génère un chiffre d’affaires annuel d’environ 1,6 milliard d’euros.
ARAG est actif en Belgique depuis 1965 et est spécialisé dans les assurances Protection Juridique. ARAG travaille à cet effet avec un réseau de plus de 2.800 courtiers. Le siège social belge est établi à Bruxelles et emploie 72 personnes. ARAG Belgique a perçu au total 25 millions d’euros de primes d’assurance en 2017. ARAG est le dernier assureur Protection Juridique 100% indépendant en Belgique. Un gage d’impartialité pour défendre chaque assuré. 
TOP